top of page
GlobalCash Maroc

GlobalCash

Le shekel israélien et 5 autres devises désormais dans le panier du CMI

Les commerçants affiliés au CMI pourront proposer à leurs clients, porteurs de cartes étrangères, une gamme plus étendue de devises pour leurs paiements au Maroc.


Le Centre monétique interbancaire (CMI), en partenariat avec Global Blue, un leader mondial de la détaxe touristique et des solutions de paiement, étoffe son service DCC (Dynamic Currency Conversion) à travers l’intégration de six nouvelles devises : le dollar canadien, la couronne suédoise, le dollar australien, le dinar koweïtien, le rial qatari et le shekel israélien. «Une bonne nouvelle pour les commerçants affiliés au CMI qui pourront ainsi proposer à leurs clients porteurs de cartes étrangères une gamme plus étendue de devises pour leurs paiements au Maroc», a commenté le Centre dans un communiqué.

GlobalCash Maroc

Le service DCC, disponible exclusivement sur les terminaux de paiement électroniques (TPE) du CMI, permet aux voyageurs, porteurs des cartes internationales Visa et Mastercard, de régler leurs dépenses directement dans la devise de leur pays, éliminant ainsi les incertitudes liées aux taux de change lors des paiements effectués par carte bancaire étrangère, précise la même source.


D’un point de vue fonctionnel, le TPE identifie la carte du client et sa devise, celui-ci a le choix de payer en dirham ou dans sa devise. Sur le ticket sont indiqués le taux de change appliqué, le montant de la transaction en dirhams et le montant de la transaction dans la devise du client.

Pour les commerçants, ajoute le communiqué, le service DCC présente de nombreux avantages, tels qu’une réduction des commissions et une attractivité accrue pour leurs clients utilisant des cartes étrangères, grâce à une expérience client améliorée.


Déjà disponible depuis 2014 pour six devises, à savoir l’euro, le dollar américain, la livre sterling, le franc suisse, le rial saoudien et le dirham émirati, ce service s’adresse principalement aux hôtels, restaurants, bazars, boutiques de luxe, loueurs de voitures et plus généralement tous les commerces qui accueillent des touristes, des hommes d’affaires étrangers et les Marocains du monde.


L’ajout de ces nouvelles devises a pour objectif de contribuer à soutenir le plan de développement national du tourisme au Maroc en facilitant également les paiements électroniques, tout en favorisant le renforcement des relations entre le Maroc et les pays émetteurs de touristes.


source : lavieeco.com

Comments


bottom of page